Explorez la cave

Communément recherché:

Les vins blancs du Languedoc-Roussillon

Vins blancs et Languedoc-Roussillon : Une région pleine de surprises

Le Languedoc-Roussillon est une région pleine de surprises. Située dans le sud de la France, elle a tant à offrir, entre vin, gastronomie et paysages. L’appellation Languedoc-Roussillon représente les vins haut de gamme du plus grand vignoble du monde. Cette région qui a tendance à être oubliée par le passé, revient de plus en plus, à la fois grâce à son grand potentiel, sa vision et son excellent rapport qualité/prix. Les vins blancs du Languedoc-Roussillon sont délicieux et vous feront découvrir des cépages dont vous n'avez jamais entendu parler et que vous n'oublierez jamais. Beaucoup de vignerons de cette région sont des innovateurs et croient en leurs terroirs et vignobles de petites parcelles. La vinification avant-gardiste crée des saveurs rafraîchissantes et uniques.

 

Appellation contrôlée et vins de pays

Le statut d'Appellation Contrôlée a été progressivement conféré au cœur historique du Languedoc-Roussillon, c'est-à-dire aux sites des contreforts du Massif Central et des Pyrénées où la viticulture existe depuis les Romains. Le statut d'appellation concerne également le goût et le vin issus d'une sélection restreinte de cépages majoritairement méditerranéens. Le terme d'appellation contrôlée est très progressivement remplacé par l'appellation d'origine protégée ou AOP pour faire court.

Vin de Pays a été introduit pour améliorer la qualité de ce qui était alors la masse des vins ordinaires. Il confère une identité aux vins issus des régions plantées lors des grandes périodes d'expansion, principalement en plaine entre Narbonne et Pézenas. Il permet des rendements plus élevés que AC, et, plus important encore, permet une palette beaucoup plus large de cépages pour les producteurs.

Les Cépages du Languedoc-Roussillon

Les cépages natifs du Languedoc et du Roussillon sont au cœur de tous les vins d'appellation. Avec un climat changeant et une tendance aux conditions météorologiques extrêmes, ces variétés anciennes gagnent en popularité.

Comme le Carignan, les blancs natifs sont plus évidemment associés à une production élevée, mais avec une manipulation soignée destinée à produire des vins d'un réel intérêt. Il y a le maccabeu et le grenache blanc, cultivés essentiellement dans les Corbières et le Roussillon. Clairette, cultivée principalement à l'est, plus près du Rhône. Le terret est largement cultivé autour de Marseillan. Peut-être le meilleur de tous est le Piquepoul qui à l'est de Béziers produit un bon Picpoul de Pinet sec. Le muscat était cultivé exclusivement pour des vins doux naturels tels que Saint Jean de Minervois et Rivesaltes, mais produit également des vins secs pleins d'arôme d'un certain intérêt.

Le plus grand changement dans le sud de la France a été l'introduction d'autres cépages pour améliorer la qualité. Pour les blancs, la roussanne et la marsanne ont également voyagé au sud du Rhône pour apporter finesse et saveur aux mélanges méditerranéens. De plus en plus, le vermentino corse, par ailleurs connu sous le nom de rolle, peut être trouvé dans des mélanges dans lesquels il a souvent une influence positive.

Bordeaux a ainsi longtemps été un lien important pour le Languedoc avec le canal du Midi pour prouver le lien. Sans surprise, les producteurs du Languedoc n'ont pas tardé à introduire les cépages bordelais dans leurs vignobles. Le merlot est le plus largement planté et, certaines années, il a été exporté de manière très rentable en vrac vers la Californie ou vers Bordeaux. Les cabernets qui mûrissent plus tard sont probablement plus adaptés au climat du sud et ont un grand potentiel.

Une autre révolution dans le sud de la France a été la qualité des blancs. Avant l'introduction de nouvelles normes d'hygiène de cave et de réfrigération, le concept d'un vin blanc Languedoc-Roussillon frais, sec et fruité était quasiment impossible. Des cultivateurs comme Pierre Bésinet au Domaine du Boscand Louis-Marie Teisserenc au Domaine de l'Arjolle ont rapidement repéré le potentiel et réussi à planter du chardonnay, du sauvignon et même le mystérieux viognier.

Les différents styles régionaux du Languedoc-Roussillon

Le Languedoc-Roussillon est une région tellement vaste qu'il est impossible de généraliser sur l'ensemble. Il convient de le diviser en trois sections principales.

L'Est

Le Languedoc oriental s'étend d'un point mal défini par Béziers à Nîmes où une frontière également mal définie sépare le Languedoc de la vallée du Rhône. Sans surprise, le style de vin produit ici est souvent semblable à celui du Rhône : généreux, à texture épaisse et souvent riche en alcool.

L’Ouest

Cette région est plus spectaculaire, montagneuse et beaucoup plus sèche que l'est, mais elle est également plus froide et l'austérité de son climat et de sa topographie peut être dégustée dans ses vins.

Le Sud

Le sud inclut notamment le sud des Corbières, Fitou et le Roussillon

Ce sont des régions sèches et chaudes entourées de montagnes qui offrent un décor majestueux.  Traditionnellement, les sites les plus exposés près du village de Maury ont produit du vin fortifié doux. La haute montagne offre la possibilité de planter des vignes à plus haute altitude et de faire des vins plus frais.

Les vins blancs du Languedoc-Roussillon

Il y a environ 30 000 producteurs en Languedoc-Roussillon et bien qu'il existe de très grandes propriétés, la plupart sont de petits exploitants. Et la plupart d'entre eux livrent leurs raisins à plus de 300 coopératives qui représentent approximativement 80% de la production. Le travail de la coopérative est de protéger d'abord l'intérêt des membres et de vider les ponts à temps pour le nouveau millésime. La qualité en soi n'est pas une grande préoccupation et historiquement, la plupart des clients n'ont jamais été particulièrement exigeants. Il y a donc encore beaucoup de vin indifférent dans les coopératives, mais quelques-uns se démarquent. Ceux-ci sont pour la plupart petits, à peine plus grands qu'un grand domaine.

Dans l'ensemble, cependant, la plupart des meilleurs produits du Languedoc-Roussillon proviennent d'un groupe croissant de producteurs passionnés et souvent très individualistes. Le côté négoce du commerce du vin existe, mais dans l'ensemble, il ne sert qu'à fournir les plus petits dénominateurs pour les supermarchés et les discounters.